Perrelet lance sa nouvelle collection "LAB"

Perrelet lance sa nouvelle collection "LAB"

mars 2016

Une animation innovante sur le cadran de cette ligne raffinée et sportive au style intemporel.
A l'occasion de la Foire Internationale de Bâle 2016, Perrelet lance sa toute dernière création: "LAB"

Perrelet, à l'origine du mouvement automatique, fort d'une tradition horlogère qui se perpétue depuis 1777, n'a jamais cessé de surprendre. Animée d'une grande créativité et d'un esprit d'innovation sans limite, la Maison helvétique offre aux passionnés de belle horlogerie, des garde-temps exclusivement mécaniques et aux finitions impeccables.

Après avoir élargi ces dernières années les lignes classiques "First Class", la collection féminine avec l' "Amytis", ou les plus sportives "Turbine", le nouveau modèle "LAB" inaugure la collection sport-chic, en complément des collections actuelles.
S'appuyant sur la maitrise de toutes les phases de fabrications d'une montre en interne grâce à ses propres manufactures qui vont de la conception, à la production des composants du mouvement - échappement, organe réglant et spiral compris -, sans oublier les boîtiers, les cadrans et le travail de finition, Perrelet a pu donner naissance à la LAB.

Ce garde temps reste fidèle aux valeurs et à l'ADN de la marque, dont le signe distinctif est le cadran "en mouvement". Ses déclinaisons sont nombreuses, allant du double rotor classique, à la Turbine ou l'Amytis pour les femmes: avec la LAB, Perrelet choisit une animation discrète et raffinée.

Grâce à son mouvement manufacture, la LAB associe la perfection technique au design captivant et innovant.
Le boîtier en acier aux dimensions de 42 mm x 42 mm, est de forme coussin aux lignes douces et arrondies et aux attaches polies brossées. La carrure offre une décoration verticale formée de petits rectangles en relief. La lunette octogonale poli avec le profil satiné confère une grande
personnalité à l'ensemble. Le fond avec verre saphir est assemblé grâce à 6 vis. Un boîtier solide et robuste qui garantit l'étanchéité à 5 bar.

Une attention particulière a été donnée à l’architecture du cadran qui révèle une animation inédite. Un effet tridimensionnel est donné grâce à la composition de ce dernier sur différents niveaux dont les finitions sont elles mêmes multiples. Le cadran, dans les variantes d'argenté, d'anthracite ou de noir, a la partie centrale décorée de lignes verticales alors que le bord sur la circonférence est brossé dans le sens circulaire. Les index découpés et complétés de SuperLuminova blanc sont appliqués sur un anneau de verre saphir, leur donnant l'impression de flotter dans l'air. Le choix d'utiliser un élément transparent n'est pas usuel mais est conçu spécialement pour permettre au propriétaire de la LAB d'admirer l'élément original de ce garde-temps: sa masse oscillante.

Habituellement visible sur le fond, grâce à la LAB, les passionnés d'art horloger pourront observer les mouvements de la masse oscillante, tout en lisant l'heure. Cette innovation technique fut possible grâce au nouveau calibre P-411, réalisé au sein de la manufacture. La masse oscillante est fixée sur une roue dentée (dont les dents sont à l'intérieur) - appelée couronne – elle-même positionnée sur la partie extérieure du mouvement qui engrène sur un pignon placé dans le diamètre extérieur du mouvement. Le rotor est orné d’une plaquette vissée avec une décoration en lignes obliques que l’on peut admirer grâce à la transparence de l’anneau des heures.

La LAB a les fonctions heures, minutes et secondes centrales, date à 6 heures et une réserve de marche de 42 heures.
La montre est livrée avec bracelet en alligator noir et une boucle déployante en acier avec logo Perrelet.

Watch the movie

Dernières actualités

Toute l'actualité…